Cette randonnée était la première organisation de l'ACPV en pays viennois et condriot. Mission réussie en vue d'une labellisation auprès de la FFA.

Accueil à 7h du matin des premiers rameurs pour un petit dej devant le club. Le Rhône est calme, le soleil rasant, c'est le temps idéal... La réunion des délégués en présence des chefs de bord signale les passages un peu délicats du parcours, Les 45 rameurs présents embarquent sur notre terrain de jeu favori : Neuilly sur Seine, Le Perreux, Romans, Colmar, Vaulx en Velin, et Grenoble .
37 kms les attendent avec un débarquement réembarquement au PK 33.850 puisque CNR nous refuse l'éclusage !!
Du travail pour le club, des bénévoles pour faire les gros bras mais l'organisation est au point , tous se passe pour le mieux.
Le passage devant le musée de St Romain en Gal, la tour des Valois à Ste Colombe, le château de Montlys à St Cyr sur Rhône, la chapelle de l'Isle à Vienne, le château d'Ampuis, la vue des vignobles d'Ampuis et de Condrieu ravit les rameurs.
L'arrivée à St Pierre de Boeuf et le demi-tour est un peu délicat, le vent se lève..les jambes et les bras souffrent. Première arrivée vers 13h45 à la rampe de la Traille à Ampuis ou l'apéro et un pique nique les attend. Gros succès pour les crudités et les croque-monsieur. Bonne ambiance entre les participants qui apprécient de se sustenter après l'effort dans un cadre champêtre.
Mais il est temps d'aller déguster les vins rouge au Domaine Bertrand David à Ampuis; 2h de dégustation et il est l''heure de rentrer pour une bonne douche et se retrouver à la salle des fêtes de St Romain en Gal pour le dîner final.
Les petites mains pendant ce temps s'affairent en cuisine et concoctent le repas typiquement dauphinois présenté par Valérie.
Accueil de Mme Dutron , chargé des sports à la ville de Vienne qui nous fait l'honneur de sa visite et appuie notre pugnacité à faire aboutir le projet dans les meilleures conditions.
Le lendemain matin, visite de Vienne par notre guide du moment Charlotte qui emmène les alsaciens sur les pas des romains ainsi qu'à Pipet pour admirer Vienne et les côteaux rive droite du haut de sa colline.
Gros investissements de tous les bénévoles et ambiance au top pour une première à réitérer. Merci à tous !